ClickCease

Intervention 7J/7 sur toute l'île-de-France et l'Oise

 


Comment faire pour se débarrasser des nids de frelons asiatiques ?


 


Frelon asiatique, savoir le distinguer et arrêter sa propagation

En une année, une colonie de frelons asiatiques peut exterminer jusqu’à 200 000 abeilles et autres insectes pour se nourrir. Avec de tels chiffres, il est difficile de ne pas prendre au sérieux la menace qui pèse sur l’apiculture et l’écosystème à cause de cet insecte venu d’ailleurs. Et lorsque l’on sait qu’il présente d’autres risques pour l’homme, il est nécessaire de connaitre cette espèce de frelon pour mieux anticiper la menace.

Un spécialiste de désinsectisation et de dératisation comme Albert Anti Nuisibles se chargera de détruire et d’arrêter la prolifération de frelons près de chez vous. Nous disposons du savoir-faire nécessaire ainsi que des produits et matériels autorisés pour ce genre d’opération. Albert Anti Nuisibles saura aussi préserver les espèces d’insectes utiles qui sont présents dans votre jardin.

Le frelon asiatique en quelques mots :

  • Son nom scientifique est la « Vespa velutina nigrithorax ».
  • Le frelon asiatique se distingue des autres espèces par ses pattes de couleur jaune. On l’appelle d’ailleurs « frelons à pattes jaunes ». Il est plus velu que son cousin européen.
  • Il est plus petit que la Vespa carbro (frelon européen), il est de couleur brun noir, son thorax est entièrement brun noir, l’abdomen est brun noir orné de fine bande jaune. On peut aussi le reconnaitre avec son 4e segment d’abdomen (le plus proche du dard) qui est de couleur jaune orangé.
  • La taille d’une reine ne dépasse pas les 3,2 cm chez cet individu.
  • Son nid est plus volumineux que celui du frelon européen.
  • Comme son nom l’indique, le frelon asiatique est une espèce venue d’Asie qui fut introduite accidentellement en France par le biais d’une importation de pots de fleurs.
  • Les frelons asiatiques sont des prédateurs d’abeilles. À la campagne, 45 % de leur régime alimentaire sont des abeilles ; en ville, c’est 80 %.

Invasion de frelons asiatiques, les dangers

Le frelon asiatique constitue une menace pour l’écosystème. En effet, c’est un grand prédateur d’abeille. Au cours d’une saison, la colonie d’un seul nid peut décimer l’équivalent de 3 ruches d’apis mellifère (celle qui nous donne du miel et qui assure la reproduction des fleurs, des arbres fruitiers et des autres plantes en étant une pollinisatrice). Leur présence constitue une menace directe pour les abeilles domestiques. Mais en plus de cela, elle peut décourager les butineuses à effectuer leur travail.

Pour les agriculteurs, c’est un véritable fléau. Sans les abeilles, qui vont polliniser les pêchers, les pommiers, les mandariniers ? Et qui dire des pertes subies par les apiculteurs ? Or, ce nuisible se multiplie de manière exponentielle. Lorsqu’une colonie arrive en fin de vie, 4 autres nouvelles colonies au moins apparaissent. Ce qui donnera 16 autres nouvelles ruches la saison suivante. La progression de frelon asiatique est de 100 km par an.

Toutefois, les frelons asiatiques ne sont pas agressifs. Ils n’attaquent que lorsqu’ils se sentent menacés. Ce qui est un tout petit peu rassurant. Par contre, leur attaque peut être fatale. Ils possèdent un aiguillon plus long et plus dur que celui des guêpes et des frelons européens. Et puis, ils s’attaquent à plusieurs. Ils constituent donc un danger pour les enfants, les animaux domestiques et les personnes qui peuvent s’en approcher par ignorance ou par inadvertance.

Mesure à prendre contre les frelons asiatiques

Le frelon asiatique n’est pas une espèce à protéger. Il n’y a que l’éradication totale qui puisse venir à bout de cet insecte nuisible. Sa présence sur notre territoire n’est pas naturelle, et il vaut mieux ainsi qu’il disparaisse. L’éradication des frelons asiatiques est une affaire de professionnels. Ne tentez pas d’y toucher par vous-même.